Ce matin, mon chéri et moi sommes allés à un vide tiroir. C'est à dire comme un vide grenier mais pour la mercerie. Un paradis pour moi quoi !

Je voulais y aller pas trop tard afin de ne pas passer à côté de l'affaire en or.
Et bien, l'affaire en or, je l'ai faite ; j'ai trouvé quelques boutons !

DSC05187

Me voyant hésitante entre les trois sacs, la dame m'a dit "je vous laisse les 3 pour le prix de 2" ! Quoi ?! Ni une ni deux, j'ai dégainé le porte monnaie et donnais à cette charmante dame son dû.

En arrivant, j'ai tout mis sur la table ; c'était plutôt impressionnant.

DSC05188

Le seul souci, c'est que ce sont des boutons de mercerie. Comme vous le savez tous (ou presque), les boutons en mercerie se présentent comme ça : un bouton est collé sur le tiroir afin de voir quel bouton se trouve à l'intérieur du tiroir.

Et bien ces 3 sacs, ce sont vraisemblablement des boutons de façade ; il faut donc maintenant gratter derrière un certain nombre d'entre eux pour enlever le double face.

DSC05189

Mais heureusement, j'ai mon aide bouton qui est toute aussi émerveillée que moi (d'ailleurs ce matin alors que je faisais une parure dont je vous parlerai une autre fois, mon Hortense a dit "quand je serai grande, je prendrai la suite de ma maman pour la création de bijoux").

DSC05192

Je pense que mon dimanche après-midi va être bien occupé à trier toutes ces merveilles.

Il va juste falloir maintenant que je trouve où les ranger, car je pensais que sur tout ce lot j'allais me séparer de certains qui ne valaient pas le coup d'être gardés. Et bien même pas, pour moi, ils sont quasiment tous fantastiques et à garder.

J'ai quelques bagues en perspective !

 

Marie