Laissez moi vous dire que je connais les urgences de l'hôpital de Bourg : j'y suis allé 3 fois en 2 semaines 1/2.

La première semaine, c'était pour un problème à la main droite de ma dernière fille suite à une chute en VTT. On ne savait pas trop si on allait aller aux urgences, mais des amis nous ont mis en garde par rapport au scaphoide qui peut être touché sans qu'on le voit vraiment. Direction donc les urgences un samedi soir, 2 heures d'attente et petite entorse au poignet droit (elle est droitière, sinon ce n'est pas drôle) avec attelle.

A peine le temps de se remettre (voire pas tout à fait remise) que le vendredi suivant, chute à la maison. Direction les urgences un vendredi matin, 2 heures d'attente, grosse entorse à la cheville gauche et platre pour 2 semaines (on parle toujours de ma dernière fille hein bien sûr). La déjà c'est moins anodin et plus contraignant : pas de douche, laver les longs cheveux par dessus la baignoire, l'emmener et aller la chercher au collège, 2 étages sans ascenseur, l'assister pour à peu près tout ....

2016-09-30 11  2016-09-30 17

Ce week end, le platre a cassé au niveau de la cheville. Dimanche soir, j'ai enlevé la partie du platre qui était sur la jambe et qui ne servait à rien. Je pensais que le médecin traitant pourrait la voir le lundi soir et enlever la partie du platre sur le pied ... mais que nenni, il fallait retourner aux urgences ! Lundi soir après le collège, direction les urgences, 2 heures d'attente et plus de platre (ouf), mais il faut être prudente et garder encore un peu les béquilles. RDV lundi matin prochain avec le médecin orthopédique pour le verdict final.

Cette pratique nous a quand même un peu interrogés avec Chéri : comment se fait-il que pour changer un plâtre on soit obligé de se rendre aux urgences ? car ce n'était pas une urgence. Et après on parle de services des urgences engorgés pour des broutilles !  C'est l'exemple même je trouve.

Ces 2 dernières semaines m'ont épuisée : être aide malade est vraiment fatigant physiquement et psychiquement. Et on a la chance que ça n'ait duré que 2 semaines 1/2 et ce ne soit pas grave.

Je n'ai donc pas vraiment eu le temps ni la tête à faire des bijoux depuis 2 semaines. Par contre il y a déjà un joli stock et en ce moment (jusqu'au 17 octobre) les créations sont à tout petit prix dans la boutique Les p'tits bijoux de Marie. Profitez-en pour commencer vos cadeaux de Noël beaux, uniques, originaux et en matériaux recyclés.

Pour ce qui est de la couture, j'ai recommencé mes cours et suis en train de faire quelques petites choses pour Noël. Je ne manquerai pas, bien sûr, de vous montrer en temps voulu.

Allez je vous laisse, je vais me reposer un peu pendant que je suis seule !

EDIT DU 17/10
Après la visite chez le médecin ortho, tout va bien. Encore un petit hématome sous le pied qui gène un peu, pas de sport cette semaine à part natation. La vie "normale" va pouvoir reprendre son cours.

Marie

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer