Comme je n'avais pas assez d'un sac en sac à café, je suis retourné chez mon torréfacteur pour lui acheter un ou deux sacs supplémentaires (j'ai déjà quelques idées de ce que je veux en faire).

Je lui ai montré mon sac fait à partir du sac acheté chez lui qu'il a longuement observé et m'a félicité pour ce beau travail. Je lui ai donc demandé des nouveaux sacs avec des motifs différents et colorés. Il m'a alors amené un carton avec tous ses sacs en stock et me les a sortis un à un. Il n'y avait rien qui me plaisait vraiment. Il m'a alors dit qu'à la cave il en avait en stock avec des motifs qui pourraient me plaire. Me voilà donc partie dans les sous sol du magasin, vraie caverne d'Ali Baba du café : des sacs remplis de grains de cafés venus de tous les coins du monde. Et au milieu des sacs somme toute classiques, 2 joyaux d'Honduras et du Costa Rica. Il m'a alors dit qu'il pouvait me les garder et que je pourrai les récupérer quand ils seront vides. J'ai bien entendu validé sa proposition ; je ne suis pas à quelques semaines prêts pour acquérir ces jolis sacs.

Et alors que nous étions en train de remonter de la cave, il m'a dit qu'il avait des sacs en coton auxquels il tenait et qu'il souhaiterait renforcer avec de la toile de jute. Il m'a demandé si je pensais que ce soit réalisable .... et surtout .... si je pouvais lui réaliser ce travail ... en échange, il me donnerait les sacs à café que je veux.

Il est bien évident que j'ai accepté sa proposition même si en soit, ça me demande beaucoup plus de travail de faire ça que de lui tendre une pièce pour acheter les sacs que je veux. Mais comment pouvais-je refuser ? Moi qui suis dans la démarche de don, de bénévolat, de troc .... avec un commerçant qui plus est ! C'était impossible de refuser.

Je suis donc rentré chez moi avec sous le bras un premier sac en toile, un sac à café pour le renforcer et un sac à café pour moi.

Et je me suis mise au travail le jour même.

20190530_192353 20190530_192412

20190530_193522 20190530_193949

20190530_194357 20190530_203434

20190530_205144

Oui bon OK, les pros de la couture constateront ma façon pas très conventionnelle de faire ça, mais comme la doublure était déjà faite, je ne pouvais pas faire un montage aussi minutieux qu'habituellement.

Mais le résultat est très bien quand même .... d'une manière différente. Et en plus il est réversible car en fait je n'ai pas compris si mon torréfacteur voulait la toile de coton ou la toile de jute à l'extérieur.

20190604_181859

20190604_181918  20190604_182027

20190604_181952 20190604_181924

Plus qu'à ramener mon sac terminé au magasin et si le travail convient à mon torréfacteur, je repars avec un nouveau sac à faire. Ah ça se mérite un joli sac à café !

Marie

 


N'hésitez pas à vous inscrire à la newsletter (en haut à gauche) pour partager mes aventures tous les mercredis.
Vous pouvez également liker ma page FB les p'tits bijoux de marie qui est plus spécifiquement dédiée à mes créations, me suivre sur Instagram Les p'tits bijoux de Marie et faire un tour sur ma boutique Un Grand Marché pour trouver des bijoux uniques, originaux et à petits prix.